Antonio Souaré sur l’irruption des gendarmes chez lui: « c’est de l’intimidation»

0
94

Des agents de maintien d’ordre ont rendu une visite nocturne à Antonio Souaré ce dimanche 9 mai 2021. Venus à bord de sept pickups et armés pour la plupart , ils seraient venus prendre les agents qui assurent la protection de l’homme d’affaires. Mais pour l’ancien président de la fédération guinéenne de football, il s’agit tout simplement de l’intimidation. « C’est le weekend et il fait déjà nuit, qu’est-ce qu’ils viennent faire chez moi à une heure pareille avec autant d’agents et armés en plus ? Je pense que je suis un homme connu et les gens ont mes contacts, on devait me joindre au téléphone s’il y a avait quoi que ce soit. Ce n’est plus du football là, c’est plutôt de l’intimidation…».

Les agents seraient venus récupérer des gendarmes qui assurent la garde de l’homme d’affaires. Mais le patron de GBM dit ne pas avoir des gendarmes au sein de sa garde rapprochée, c’est plutôt des policiers et des civils qui sont avec lui depuis plusieurs années. Il dit avoir échangé avec le haut commandement de la gendarmerie et attend le matin pour voir quelle suite donner à cette visite nocturne des forces de l’ordre à son domicile.

Après son retrait de la course à la présidence de la Feguifoot, Antonio Souaré continue à occuper l’actualité. Samedi dernier, ils étaient à la présidence de la République en compagnie d’autres acteurs du football guinéen sur invitation d’alpha Condé. Cette rencontre visait à trouver un candidat consensuel pour le prochain congrès électif de la fédération guinéenne de football mais cette proposition du président a été rejetée ce dimanche par la majorité des membres statutaires.

Refletguinee