Affaire de troisième mandat : les FSG appellent à un sursaut patriotique

1
772

Le 1er avril, les Forces sociales de Guinée (FSG), ont appelé dans une déclaration, à un sursaut patriotique, contre le projet « aléatoire » de troisième mandat. Abdourahame Sanoh, le coordinateur, considère cette aventure comme « une illusion suicidaire pour ses promoteurs », quelle que soit l’approche qui sera envisagée pour le réaliser.

«C’est non seulement à contre-courant de la marche du monde et de l’histoire, mais aussi des nobles aspirations de notre peuple », déclaré le coordinateur.

Les FSG interpellent le Président Alpha Condé à respecter ses sermons solennels et à éviter à la Guinée « les expériences regrettables connues d’ailleurs ».

Elles déclarent que toute tentative de remise en cause de l’ordre constitutionnel actuel par une minorité d’acteurs doit être considérée comme une déclaration de guerre à la Patrie.

« Nous lançons un appel pressent à l’unité et à la mobilisation de tous les patriotes, afin de préserver notre pays des conséquences imprévisibles de recul démocratique. Nous exhortons le Président Alpha Condé à refuser toute tentation visant à remettre en cause l’ordre constitutionnel et dont les conséquences peuvent constituer une menace pour la stabilité des institutions et pour la quiétude sociale en Guinée et dans la sous-région ».

Abdoulaye Kourouma

Tel: 655 814 534

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici