Action du Balai Citoyen contre des communicants politiques : cette réaction surprise de Fodé Oussou Fofana

12
1526

Des communicants du RPG Arc-en-ciel et de l’UFDG ont été récemment écroués avant d’être remis en liberté mais placés sous contrôle judiciaire. Cette action fait suite à la plainte déposée par le balai citoyen. Cette organisation de la société civile accuse ces communicants d’avoir posté sur les réseaux sociaux des publications appelant à la violence et à la haine. Alors que beaucoup d’acteurs et observateurs ont salué cette action, le vice-président de l’UFDG désapprouve la démarche du balai citoyen.
« Les réseaux sociaux, ce n’est pas le travail du balai citoyen. Je crée un compte et je dis je m’appelle Christian. Qu’est ce que la justice peut faire contre moi. Quand tu n’es pas ami avec quelqu’un, il ne voit pas tes publications .On est 12 millions d’habitants, combien de personnes sont sur les réseaux sociaux ?Il faut qu’on élève le niveau du débat ?»
Plus loin le président du groupe parlementaire des libéraux démocrates exprime des inquiétudes.
« Aujourd’hui l’objectif est d’intimider les gens pour dire quand tu communiques on est capable de t’amener à la justice, parce qu’on ne sait jamais, ça peut même être dans le sens d’un troisième mandat pour Alpha Condé. Nous ne savons pas pourquoi le balai citoyen se réveille comme ça pour dire que moi je vais aller sur les réseaux sociaux parce qu’ils veulent intimider les gens pour les empêcher de s’exprimer », a conclu Fodé Oussou Fofana.

MLB pour Refletguinee.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici