Accusée d’avoir tué son mari, elle verse des chaudes larmes lors de sa première audition

1
2664

La présumée auteure du crime «passionnel » enregistré dans la nuit du 13 au 14 février 2019 à Bambéto, un quartier de la haute banlieue de Conakry, a été présentée à un juge ce lundi 18 févier 2019 à Conakry.

Arrivée dans la matinée au tribunal de première instance de Dixinn, Mariam Diallo en larmes et les deux doigts d’une de ses mains bandés a été présentée au doyen des juges d’instruction.

Elle a répondu aux questions du juge sur l’affaire du meurtre de son mari dont elle est la présumée auteure.

Mariam Diallo qui versait des larmes a-t-elle pris conscience que l’accusation portée contre elle est grave ou c’était comme on dit des « larmes de crocodiles » ? Difficile de répondre mais elle semblait abattue ce matin.

Elle est soupçonnée d’avoir tué son mari, Alpha Amadou Diallo « porto » avec lequel elle a eu une fille.

Le tribunal va se pencher sur le dossier dans les prochains jours.

A suivre!!

Refletguinee.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici