Accident de la circulation : un enfant de cinq ans tué  et deux autres blessés à Dabondi (Conakry)

24
996

Un accident de la circulation a fait un mort et deux autres blessés ce jeudi 17 janvier 2019 à Dabondi sur la route du Niger, Conakry. C’est un chauffeur qui a perdu le contrôle de sa voiture non loin de la mosquée  aux environs de 11 H

Le chauffeur était seul dans sa voiture, il quittait le port autonome de Conakry, son lieu de travail, pour la maison. Arrivé à Dabondi sur la route du Niger, il perd le contrôle, marche sur une moto garée prés de la chaussée, puis quitte la route et finit sa course contre un bâtiment. Le chauffeur ne sait pas comment il est arrivé là. Il dit ne pas pouvoir expliquer les causes de l’accident.  Il s’est retrouvé en face  de cette situation en quittant le travail et il  regrette donc ce qui vient de se passer.

Si Michel Koly Koivogui s’en sort indemne dans cet accident  il a par contre traîné avec lui un enfant de 5 ans.  Il est décédé sur le champ. La voiture a également touché deux autres personnes qui vendaient au bord de la route. « Le véhicule venait  de Bonfi en direction de Kondébondji. Arrivé au niveau de la mosquée de Dabondy I, il a trouvé une moto là-bas et deux piétons. Il a pris la moto pour la propulser dans le fossé. Il a cassé la porte du bâtiment que vous voyez là. Malheureusement, il a cogné un enfant  qui prenait son petit déjeuner à coté et celui-ci est mort sur place », explique un inspecteur de la police routière trouvé sur place.

M’mah Sylla, la mère de l’enfant qui a trouvé la mort dans cet accident est encore sous le choc mais s’efforce à expliquer les circonstances dans lesquelles son fils est décédé. « J’ai dit à mon enfant d’aller acheter de l’athiéké, il est parti. A son retour, il me dit qu’il n’y a pas d’eau à la maison. Je lui ai donné de l’argent et je lui ai dit de partir manger à la maison. Mais il a insisté pour rester avec moi. Et c’est quand il est parti acheter de l’eau, à son retour la voiture l’a renversé ».

La police annonce l’ouverture d’une enquête pour savoir  qu’est ce qui a occasionné l’accident.

Saliou Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici