3e mandat : des manifestations sporadiques à Conakry

0
372

Dans la matinée de ce lundi 07 septembre 2020, des manifestations sporadiques ont été enregistrées dans certains quartiers de Conakry. Des opposants au troisième mandat ont battu le pavé à Tombolia, dans la commune de Matoto et à Bonfi, dans la commune de Matam.


A Bonfi, des jeunes se réclamant du Collectif pour la Transition en Guinée (CTG), une coalition d’opposants regroupant une partie de la diaspora guinéenne ont investi la rue pour manifester leur opposition à un troisième et exiger une transition démocratique en Guinée.

Au même moment une autre manifestation se déroulait à Tombolia, un autre quartier situé en haute banlieue. Là, les jeunes sont sortis pour défendre la cause de chef coutumier de la Basse Côte qui a fait l’objet d’une attaque la semaine dernière.

Pancartes en mains, les manifestants ont protesté contre l’agression du KOUNTIGUI Elhadj Sékhouna Soumah. Ils mettent en garde les autorités quant à une éventuelle nouvelle attaque. « Ne retouchez plus à notre KOUNTIGUI ».

Des pneus ont été brûlés sur la chaussée ce qui a perturbé momentanément la circulation. Les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les manifestants.

Lamine Diaby