Violences post-electorales : le RPG invite l’Etat et les services compétents à rétablir l’ordre

0
389

Depuis lundi, Conakry et certaines villes de l’intérieur du pays enregistrent des violences liées au scrutin du 18 octobre dernier. Pour le parti au pouvoir, c’est l’Union des Forces Démocratiques de Guinée qui est à l’origine avec la revendication de la victoire par Cellou Dalein Diallo, président du parti avant la publication des résultats par la CENI.

Le RPG attribue également la mort de son premier responsable à Dittin, dans la préfecture de Dalaba à l’UFDG. «Mamadou Saidou Barry, secrétaire général de la section du RPG, a été tué par des partisans de l’UFDG».

Dans une déclaration publiée donc ce matin, le parti au pouvoir invite ses militants à la retenue et exhorte les autorités à rétablir l’ordre. « Nous invitons nos militants et tous les citoyens guinéens à ne surtout pas céder à la provocation et aux menaces afin que les Forces de défense et de sécurité USSEL, fassent leur travail de maintien d’ordre en attendant que Cellou Dalein soit poursuivi pour Crime».

Yaya Barry