ACTUALITES

Un cadre du CAR tacle les leaders du FNDC : « Ils veulent montrer leur virilité politique à travers… »

Fraîchement rentré d’un séjour qui la mené dans plusieurs pays de l’Europe et de l’Afrique, le président de l’Union pour un Mouvement Populaire nous a accordé un entretien jeudi dernier dont nous vous livrons une partie dans cet article. Boubacar Siddighy Diallo a clairement indiqué au micro d’un de nos reporters qu’il n’approuve pas les manifestations en cours dans le pays contre la nouvelle constitution. Pour lui, ces manifestations provoquent trop de morts alors que rien n’indique que le président  veut d’une nouvelle constitution.

« Nous ne sommes pas contre les manifestations mais nous estimions qu’elles sont inopportunes parce qu’elles endeuillent beaucoup de famille. Aujourd’hui, on peut dire tout mais les familles qui ont perdu leurs enfants dans ces manifestations ne peuvent  pas juger les événements et leurs opportunités comme nous qui n’avons pas perdu les siens. Alors il faut épargner la vie de nos concitoyens. Qu’est-ce qui peut nous conduire à un changement de la constitution ? C’est un projet ou proposition de loi ou un référendum qui nécessite la convocation du corps électorale mais aucun de ces actes n’est encore posé. Comment on peut décider de descendre dans la rue avec déjà 20 morts ? Et si demain le président de la République dit qu’il ne va pas  changer la constitution ? Les 20 jeunes là seront morts pourquoi ? Ça ne serait pas pour la constitution. Donc c’est juste une propagande politique, les gens veulent montrer leur virilité politique à  travers des manifestations et ils sacrifient tout le monde. Pour nous ce n’est pas encore opportun, quand ça sera le cas nous allons descendre en moment dans la rue ».

Dara Bah, www.refletguinee.com

Cliquer pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Refletguinee.com est un site d’informations générales fondé par un groupe de journalistes.
Notre mission est d’informer les citoyens avec objectivité, clarté, sans prendre partie d’où notre slogan les « Les faits à l’état brut ».

Merci d'en tenir compte et surtout d'ajouter votre touche technique pour aider le site être le meilleur.

© 2019 Refletguinee.com. Tous droits réservés.

En haut