ACTUALITES

Suspension des greffiers : Me Salifou Beavogui recadre le ministre  Cheick Sako

Cinq greffiers grévistes viennent d’être suspendus par le ministre de la justice. Me Cheick Sako accuse ces greffiers d’usurpations de fonctions. Ils agiraient au nom d’une association de greffiers dont ils ne reconnaissent pas. Ce que dément les concernés. Ce jeudi, leur avocat est monté au créneau pour dénoncer cette décision du ministre de la justice. Pour Me Salifou Beavogui cet arrêté de Me Chieck Sako n’a pas respecté les procédures en la matière.

« Ces arrêtés ont été pris en dehors de toute contradiction. En principe, lorsqu’un greffier commet une faute, il a droit à une défense. Il a droit de passer devant une commission devant laquelle il se défend. Mais ces arrêtés ont été pris sans qu’il n’y ait la possibilité de se défendre. Donc déjà  c’est une violation flagrante du principe de la contradiction», a relevé le célèbre avocat.

Me Salifou Beavogui n’entend pas  se limiter à cette dénonciation. Il a saisi le conseil administratif pour faire annuler cette décision du ministre de la justice.

A rappeler que c’est le 08 juin dernier que les greffiers ont lancé un mouvement de grève pour exiger l’application de leur statut particulier. Dupuis, ce mouvement paralyse l’appareil judiciaire du pays.

Alpha Baldé

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 14 =


To Top