ACTUALITES

Rétention des corps des victimes des manifestations: la coordination des fulbhés et haali pular de Guinée en colère

La décision du gouvernement de garder les corps des victimes des manifestations du FNDC ne convient pas à la coordination des fulbhés et haali poular de Guinée.

Réunis ce vendredi chez Elhadje Ousmane Baldé « sans loi», les membres de cette coordination ont rendu public une déclaration dans laquelle ils ont dénoncé la rétention des corps des victimes des manifestations du FNDC. 

« Nous sommes indignés et choqués par le refus du gouvernement de restituer les dépouilles aux familles éplorées sous prétexte que l’autopsie n’est pas terminée », dénonce la coordination. 

Le gouvernement justifie son refus par sa volonté de faire des enquêtes afin de découvrir ceux qui se sont rendus responsables de  ces tueries.

Mais pour la coordination, il n’ y a aucun doute ce sont les forces de l’ordre qui ont tué les jeunes.

« Tous ces enfants de Guinée sont froidement abattus par des hommes en uniforme. On ne peut pas nier cette vérité… ».

 La coordination a aussi dans sa déclaration demandé au gouvernement de prendre en charge les soixante dix blessés avant d’inviter les autorités à respecter la Constitution pour « nous éviter un lendemain fâcheux  préjudiciable à un développement harmonieux  et équilibré de la Guinée ». 

Cliquer pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Refletguinee.com est un site d’informations générales fondé par un groupe de journalistes.
Notre mission est d’informer les citoyens avec objectivité, clarté, sans prendre partie d’où notre slogan les « Les faits à l’état brut ».

Merci d'en tenir compte et surtout d'ajouter votre touche technique pour aider le site être le meilleur.

NOS CONTACTS

Email:refletguineeofficiel@gmail.com
Téléphones: (+224) 655 81 45 34
(+224) 662 84 16 23

© 2019 Refletguinee.com. Tous droits réservés.

En haut