ACTUALITES

Récentes tueries de Coyah, Dubréka et Kamsar : Alpha Condé invite la justice à faire la lumière

Au moins sept guinéens ont été tués le 12 mai dernier dans des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre à Coyah, Dubréka et à Kamsar. Dans les deux premières localités citées, les citoyens demandaient la suppression des barrages non conventionnels alors qu’à Kamsar, le délestage du courant est le motif de la révolte des jeunes qui ont érigé des barricades et brûlé des pneus pour réclamer de l’électricité dans les foyers. Dans son adresse à la nation ce vendredi 15 mai, Alpha Condé a déploré les cas de mort avant d’inviter la justice à faire la lumière dans cette affaire.

«Nous avons été malheureusement endeuillés par des pertes en vies humaines, le 12 mai dernier à Coyah, Dubréka et Kamsar. Ces évènements douloureux posent une fois de plus la question de la violence lors des mouvements sociaux et politiques dans notre pays.
J’exhorte la Justice à faire la lumière sur ces faits graves et à en tirer toutes les conséquences judiciaires».

Plus loin, le chef de l’Etat rappelle que les barrages sanitaires sont érigés dans le but de freiner la propagation du coronavirus avant d’inviter les citoyens à accepter les restructurations. «
J’en appelle à la discipline et à l’esprit civique de tous les citoyens. Chacun doit comprendre que les restrictions d’aujourd’hui sont dictées par les exigences de santé publique.
Nous devons les accepter et les respecter pour vaincre la pandémie et permettre une sortie rapide de cette crise.
Les forces de sécurité sont chargées de garantir l’observation stricte de ces instructions dans la discipline et le respect de la loi».

Abdoulaye Kourouma, refletguinee

Cliquer pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Refletguinee.com est un site d’informations générales fondé par un groupe de journalistes.
Notre mission est d’informer les citoyens avec objectivité, clarté, sans prendre partie d’où notre slogan les « Les faits à l’état brut ».

Merci d'en tenir compte et surtout d'ajouter votre touche technique pour aider le site être le meilleur.

© 2019 Refletguinee.com. Tous droits réservés.

En haut