ACTUALITES

Prorogation du mandat des députés : Alpha Condé n’est pas le responsable selon Salamana Diallo (CNOSC-DDG)

Alors que le débat sur la prorogation du mandat des députés fait rage dans la cité, un acteur de la société civile rencontré ce mardi 29 janvier par un reporter de www.refletguinee.com vient de donner un avis plus ou moins surprenant. Contrairement à ce que laisse entendre l’opposition, le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile pour la Démocratie et le Développement de la Guinée (CNOSC-DDG) estime que le président Alpha Condé n’est pas responsable de la situation qui se passe au parlement. Selon lui, c’est plutôt les députés qui veulent se maintenir au-delà de leur mandat.

« Nous constatons avec regret que les députés veulent se pérenniser à l’Assemblée Nationale. Ce n’est pas normal. Nous leur demandons de reconnaître qu’ils sont maintenant des anciens députés. Ce n’est la faute du chef de l’Etat si les députés acceptent de siéger après expiration de  leur mandat. Je vous donne un exemple lorsque le ministre Gassama Diaby a démissionné de son poste de ministre, est ce que le président avait pris un décret pour s’opposer ? Alpha Condé a pris ce décret parce qu’il a constaté qu’il y a des députés qui veulent siéger », tanche cet acteur de la société civile guinéenne.

Salamana Dillao prévient que cette prorogation du mandat de l’Assemblée Nationale entraînera un glissement de la présidentielle de 2020. Pour ne pas tomber dans ce piège, il invite l’ensemble des députés à mettre en avant l’intérêt de la nation en exigeant du gouvernement l’organisation des élections législatives.

Dara Bah pour Refletguinee.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top