Polémique au tour de la nouvelle constitution: Dr Alya Diaby parle d’une querelle byzantine

4
501

Le débat juridico-politique se poursuit au tour de la nouvelle constitution. Un débat soulevé après les révélations d’un avocat á la cour. Des révélations sur la possible falsification du texte constitutionnel qui a été soumis au référendum le 22 mars dernier. Depuis lors chacun y va de son commentaire. Mais pour Dr Alya Diaby, professeur titulaire de droit public et président de l’INIDH il s’agit lá d’une querelle byzantine.

 » Je fais remarquer qu’il y’a une difference entre l’écriture de la constitution et la lettre de la constitution. En m’adressant aux personnes avisées. Je voudrais dire qu’il s’agit d’une querelle byzantine. C’est simple. La Cour qui a declaré le projet conforme á la nouvelle constitution aurait dû annexer le texte qu’elle a declaré conforme á la constitution. Si elle ne l’a pas fait et qu’il ait des polémiques lá dessus, elle doit pouvoir faire un communiqué pour mettre á la place de l’opinion publique le texte qu’elle a declaré conforme á la constitution. » a-t-il déclaré.

MLB

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici