ACTUALITES

Manifs du FNDC: Allahoudine Barry du RPG dénonce des violences organisées

Le Front National pour la Défense de la Constitution a appelé ce samedi et demain dimanche á des manifestations de rue pour empêcher la tenue du double scrutin prevu ce 22 mars. Un mot d’ordre largement suivi dans plusieurs quartiers de Conakry et certaines villes de l’intérieur.

A l’appel du FNDC, des manifestations ont été signalées sur l’auto route le prince notamment á Wanindara, Hamdallaye et Sonfonia oú des violents accrochages ont été notés entre jeunes mainfestants et agents de forces de l’ordre. Dans la foulée, le domicile du chef de quartier de Wanindara 3 a été incendié.

A Mamou aussi, on apprend que des écoles ont été brúlées car elles abritent des buraux de votes.

Allahoudine Barry, membre de la cellule de communication du RPG Arc-en-ciel dénonce vigoureusement ces violences.

” C’est pas ça qu’on appelle une manifestation. On appelle ça des violences organisées. Ce qui constitue un acte de rebellion qui mérite d’être dénoncé. Je ne comprends pas pourquoi on s’attaque á une école, au domicile d’un chef de quartier. Cela mérite d’être dénoncé parce que la violence ne doit pas être un moyen d’expression. Ce sont des violences orchestrées par l’UFDG.”

C’est dans ce contexte de tensions que les guinéens vont se rendre aux urnes. Ce membre des JAC 518, demande aux autorités de renforcer les mesures sécuritaires. « Je demande á l’Etat d’employer tous les dispositifs sécuritaires légaux et reglementaires pour assurer la sécurité des personnes et leurs biens. Il y’a baucoup de citoyens qui ont envie de participer á ces élections mais par intimidation de l’opposition et si les conditions sécuritaires ne sont pas reunies beaucoup vont hesiter d’aller voter.”

Cliquer pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Refletguinee.com est un site d’informations générales fondé par un groupe de journalistes.
Notre mission est d’informer les citoyens avec objectivité, clarté, sans prendre partie d’où notre slogan les « Les faits à l’état brut ».

Merci d'en tenir compte et surtout d'ajouter votre touche technique pour aider le site être le meilleur.

© 2019 Refletguinee.com. Tous droits réservés.

En haut