ACTUALITES

Manif FNDC acte2: conakry présente deux visages ce mardi

Ce mardi 15 octobre correspond à la deuxième journée de manifestations déclenchées par le Front National de la Défense de la constitution pour s’opposer au projet de la nouvelle constitution pour offrir un éventuel troisième mandat à Alpha condé. En général, le commerce et les institutions bancaires sont restés fermés dans tout Conakry.

La circulation reprend timidement sur l’autoroute et il y n’y a pas de manifestations de grandes envergures a constaté Refletguinee.com dans la matinée de ce mardi 15 octobre 2019.

Pendant ce temps, la circulation est coupée sur la route le prince dénommée « l’axe de la démocratie ». Des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre sont enregistrés dans plusieurs endroits dont Hamdallaye, wanindara ou encore Cosa. Des manifestants brûlent des pneus sur la chaussée et les forces viennent pour les disperser à coup de gaz lacrymogène. Plusieurs citoyens dénoncent des exactions, les agents de maintien d’ordre seraient en train d’aller dans les domiciles pour tirer parfois à balles réelles sur des citoyens. Des blessés dont certains par balles sont enregistrés.

Le FNDC maintien la pression et appelle les citoyens à poursuivre les manifestations. Le président de la République qui a appelé hier au dialogue pourrait s’adresser à la nation ce soir selon des sources proche du gouvernement.

Refletguinee.com

Cliquer pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Refletguinee.com est un site d’informations générales fondé par un groupe de journalistes.
Notre mission est d’informer les citoyens avec objectivité, clarté, sans prendre partie d’où notre slogan les « Les faits à l’état brut ».

Merci d'en tenir compte et surtout d'ajouter votre touche technique pour aider le site être le meilleur.

NOS CONTACTS

Email:refletguineeofficiel@gmail.com
Téléphones: (+224) 655 81 45 34
(+224) 662 84 16 23

© 2019 Refletguinee.com. Tous droits réservés.

En haut