ACTUALITES

Le Fouta se libère de la colonisation mentale selon le ministre Mouctar Diallo

Lancée depuis le 6 avril dernier à Pita, la première édition du mois de reconnaissance du Fouta au président Alpha Condé s’est achevée ce dimanche 20 avril au stade préfectoral de la même ville. Les citoyens de cette préfecture se sont fortement mobilisés pour assister à la finale du tournoi en présence de plusieurs ministres comme le ministre du commerce, celui des postes et télécommunication, de l’Unité nationale etc…

Tournoi au Fouta en faveur du RPG

Une mobilisation qui a ragaillardi le porteur de cette imitative, le ministre de la jeunesse qui est sous le feu de critiques de la part de l’UFDG. Mouctar Diallo n’a pas hésité à lancer des piques à ses amis d’hier sans toute fois les nommer.

 » Les lignes ont bougé au Fouta. Quelqu’un a demandé tout récemment où est la population du Fouta incitant à la haine et à la violence contre nous. Il a demandé où est la population du Fouta et de pita. Voici la réponse des populations du Fouta pour dire que le Fouta a compris. Fouta se libère de la manipulation, de l’ethno-stratégie, de la colonisation mentale orchestrée par des gens qui sont dans la manipulation. »

La région du Fouta est considérée comme le fief du principal parti de l’opposition. Le parti de Cellou Dalein Diallo a même tenté d’empêcher cette finale mais sans succès.

A noter que la finale s’est jouée entre la sous-préfecture de Sangareyah et celle de Bourawall Tappè. C’est cette dernière qui a remporté le trophée après les tirs au but.

Pellel Bantangni, Refletguinee.com

Tel: 00224 655 814 534

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top