ACTUALITES

Inédit : un élu local parmi les manifestants qui réclament un barrage hydroélectrique à Kankan

Comme annoncé dans un précédent article, une manifestation est en ce moment en cours à Kankan, la deuxième ville de la Guinée. Les manifestants excédés par le manque d’électricité dans leur ville réclament désormais à l’Etat, au professeur Alpha Condé un barrage hydroélectrique. Une manifestation à laquelle participe à la surprise générale un élu local, Sékou Kaba adjoint au maire.

L’elu local justifie sa présence dans cette manifestation en disant qu’il est de son devoir d’être à l’écoute de ceux qui l’ont élu. Pour lui, il n’y a aucune surprise quant à sa présence et assure que sa présence va non seulement éviter la casse mais aussi apaiser la situation. Car la crise va bientôt toucher à sa fin.

«Pour celui qui connait le rôle du maire, ma présence à cette manifestation n’est pas une surprise. Nous sommes non seulement des administrateurs, mais aussi les représentants directs de la collectivité auprès de l’administration centrale. Depuis des semaines, il y a des mécontentements de la population. Si la population est mécontente, nous qui sommes ses représentants directs, nous avons le devoir d’être à ses côtés. C’est ce qui explique ma présence parmi les manifestants. Je suis là aussi pour éviter les casses, car je suis convaincu que c’est autour de la table des négociations que nous trouverons une issue favorable à la crise qui secoue la commune urbaine de Kankan», a déclaré l’élu local au micro de nos confrères de Visionguinee.

Pour l’heure, aucun incident n’a été signalé mais toutes les activités sont paralysées dans la ville.

Dara Bah

Refletguinee.com est un site d’informations générales fondé par un groupe de journalistes.
Notre mission est d’informer les citoyens avec objectivité, clarté, sans prendre partie d’où notre slogan les « Les faits à l’état brut ».

Merci d'en tenir compte et surtout d'ajouter votre touche technique pour aider le site être le meilleur.

© 2019 Refletguinee.com. Tous droits réservés.

En haut