ACTUALITES

Guinée : la machine qui fait fonctionner le gouvernement est en panne

Le Secrétariat Général du Gouvernement puisqu’il  c’est de lui qu’il s’agit est dans un état peu enviable. Cette institution qui se trouve au cœur de l’action gouvernementale fait face à nos jours à des multiples problèmes. Des problèmes qui plombent  son fonctionnement normal. Ceux qui visitent le Secrétariat Général du Gouvernement sont frappés par la vétusté du bâtiment. Mais hormis ce cadre physique, le SGG fait face à un manque d’équipements. Par exemple, le journal officiel censé paraitre régulièrement peut faire plusieurs mois sans paraitre. Pire, il ne dispose même pas d’une imprimerie. Le journal officiel est imprimé dans une imprimerie privée. A cela s’ajoute, le manque de personnel qualifié. C’est justement pour changer ce tableau sombre que le nouveau ministre Secrétaire général du gouvernement, Sékou Kourouma, a décidé de prendre le taureau par les cornes.

« Nous nous inscrivons  dans une logique de modernisation du Secrétariat Général du Gouvernement parce qu’en fait le SGG c’est la machine qui fait fonctionner tout l’appareil gouvernemental. A cet titre le Secrétariat général du gouvernement doit être le levier de l’efficacité de l’action gouvernementale. Mais il ne peut pas être ce levier si on ne modernise pas le système de travail. Alors nous avons donc sollicité la visite de son excellence  l’ambassadeur de la Chine en Guinée pour lui présenter le rôle et la place du SGG dans le fonctionnement global de l’Etat et lui exprimer nos contraintes afin qu’il puisse nous accompagner. »

L’ambassadeur  de Chine en Guinée s’est engagé à apporter son soutien au Secrétariat Général du Gouvernement.

Ousmane Condé

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 × 13 =


To Top