ACTUALITES

Guinée-Bissau: le nouveau président ouvre la voie à une réforme constitutionnelle

Le nouveau président Umaro Sissoco Embalo a annoncé par décret une révision constitutionnelle qui va dans le sens des recommandations faites par la Cédéao. Une commission technique chargée de la révision de la Constitution doit être mise en place dans les plus brefs délais. Un enjeu pour le pays victime de crises politiques à répétition.

C’est le premier chantier concret du président Umaro Sissoco Embalo : la révision de la Constitution. Une Constitution à la base des nombreuses crises que la Guinée-Bissau a connue depuis la dernière révision en 1991 de cette loi fondamentale.

« C’est un débat qui mérite d’être élargi de manière à ce que nous puissions arriver à un consensus. Nous savons que celui qui était au pouvoir ne voulait rien lâcher. Donc il est nécessaire de nous mettre autour d’une table pour apporter les corrections ponctuelles afin que le pays puisse fonctionner normalement sans soubresauts », estime Carlos Vamain, constitutionnaliste.

Pour le chef de l’État il s’agit d’adapter le texte aux défis du moment et d’adopter un système de gouvernement qui colle mieux aux réalités socioculturelle et qui contribue également à garantir la stabilité au niveau du fonctionnement des institutions. « Notre Constitution est pleine de lacunes. Une bonne constitution doit être bien structurée. Il faut trouver donc une forme d’articulation », ajoute François Dias, juriste et analyste politique.

Source : rfi.fr

Cliquer pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Refletguinee.com est un site d’informations générales fondé par un groupe de journalistes.
Notre mission est d’informer les citoyens avec objectivité, clarté, sans prendre partie d’où notre slogan les « Les faits à l’état brut ».

Merci d'en tenir compte et surtout d'ajouter votre touche technique pour aider le site être le meilleur.

© 2019 Refletguinee.com. Tous droits réservés.

En haut