Fête du travail : Abdoulaye Sow de l’USTG invite l’Etat à payer les salaires des enseignants

0
1075

La Guinée fête ce 1er mai la fête internationale du travail comme la plupart des pays du monde entier dans un contexte de crise sanitaire sans précédent. L’etat d’urgence sanitaire oblige, il n’ y a pas de mobilisation mais les syndicalistes même s’ils mettent en avant la lutte contre le covid-19 ont aussi saisi l’occasion pour faire des plaidoyers. C’est le cas du secrétaire général de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée ( USTG).

Parmi les préoccupations de numéro 1 de l’USTG, le non paiement des salaires des enseignants grévistes. Depuis des mois des enseignements qui étaient en grève à l’appel du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée ( SLECG) ont vu leurs salaires suspendus « pour fait de grève» rappelle Abdoulaye Sow.

Au regard du contexte actuel, avec la crise sanitaire associée au ramadan, l’Etat devrait faire l’effort de payer ces enseignements qui ont d’ailleurs suspendu leur grève. « Les enseignants viennent de suspendre leur grève, l’Etat devrait prendre cela en compte et les payer. Ils éprouvent d’énormes difficultés face à la suspension de leurs salaires, la maladie du coronavirus et le ramadan. j’invite l’Etat à revoir cela».

Dara Bah, refletguinee.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici