ACTUALITES

Drame de Kassonya: grosse colère de la population contre la préfecture maritime

La population enterre les trois victimes du naufrage survenu le 04-07-2018 à Kassonya/ Image: MSB/ Refletguinee

C’est aux environs de 12 heures  que les habitants de Kasonya ont vu venir la préfecture maritime. Jusque-là ce sont des citoyens sans gilet de sauvetage, ni moyens techniques qui faisaient des recherches. La préfecture maritime, située pourtant à quelques kilomètres des lieux du sinistre n’est venue qu’au lendemain, pendant qu’il n’y a plus d’espoir de retrouver des éventuels survivants.

Les trois corps retrouvés

Néanmoins elle a pu repêcher des eaux une dame sans vie ( Celestine Loua ). Sur les lieux du drame, certains citoyens ont eu le courage de dénoncer cette faiblesse du gouvernement à agir pendant qu’il est temps. « Que va faire la préfecture maritime maintenant? Rien! Réplique un citoyen venu prendre des nouvelles sur les lieux du drame. Jusque-là, les citoyens traversaient sans gilets de sauvetage. Mais aujourd’hui, les autorités locales ont reçu 20 gilets de sauvetage. Un autre fait qui témoigne de la faiblesse de l’État à agir vite. Au moment où nous mettons en ligne ces informations, la population est en train de creuser les tombes  pour enterrer  Celestine Loua mère de famille, Mma bangoura âgée d’une dizaine et Ansoumany Soumah tous morts dans ce naufrage.

Saliou Bah

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 2 =


To Top