ACTUALITES

Convoqué par la justice, la tête de liste de l’UFDG de Matam parle de violation grave du code électoral

Le Secrétaire fédéral de l’UFDG  de Matam pourrait faire face à des ennuis judicaires dans les prochains jours. Soria Sorel Bangoura doit en effet, répondre ce lundi  à une convocation de la direction de la police judiciaire. La DPJ , accuse, le candidat de l’UFDG pour la conquête de la mairie de Matam d’avoir tenu des propos irrévérencieux à l’endroit du chef de l’Etat . Des propos qu’il aurait tenu samedi dernier lors de l’assemblée générale de l’UFDG. Soria Bangoura parle de violation grave du code électoral.

« Qu’est est ce qu’ils peuvent  réellement faire ? A l’heure d’aujourd’hui  je suis un candidat éligible à Matam et dans le code électoral il est dit que qu’aucun candidat ne peux être interpellé  pendant et après le processus. Et là c’est une violation grave »

Pour Soria Bangoura, cette convocation n’a qu’un seul objectif. «  C’est pour éliminer un candidat soussou. Pourquoi on n’a pas interpellé aussitôt les autres. Intenter une procédure judiciaire contre l’Iman de Kindia ? Ousmane Kaba on l’a arrêté ? Quand Bangaly Kourouma a tenu des propos, il a été interpellé jamais », s’interroge-t-il.

Le fédéral du principal parti d’opposition en Guinée ne serait pas à sa  première convocation. C’es la cinquième fois qu’il est visé par la justice et il pense que c’est de l’acharnement contre lui.

Ousmane CONDE

 

 

Cliquer pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Refletguinee.com est un site d’informations générales fondé par un groupe de journalistes.
Notre mission est d’informer les citoyens avec objectivité, clarté, sans prendre partie d’où notre slogan les « Les faits à l’état brut ».

Merci d'en tenir compte et surtout d'ajouter votre touche technique pour aider le site être le meilleur.

© 2019 Refletguinee.com. Tous droits réservés.

En haut