ACTUALITES

Convoqué par la justice, la tête de liste de l’UFDG de Matam parle de violation grave du code électoral

Le Secrétaire fédéral de l’UFDG  de Matam pourrait faire face à des ennuis judicaires dans les prochains jours. Soria Sorel Bangoura doit en effet, répondre ce lundi  à une convocation de la direction de la police judiciaire. La DPJ , accuse, le candidat de l’UFDG pour la conquête de la mairie de Matam d’avoir tenu des propos irrévérencieux à l’endroit du chef de l’Etat . Des propos qu’il aurait tenu samedi dernier lors de l’assemblée générale de l’UFDG. Soria Bangoura parle de violation grave du code électoral.

« Qu’est est ce qu’ils peuvent  réellement faire ? A l’heure d’aujourd’hui  je suis un candidat éligible à Matam et dans le code électoral il est dit que qu’aucun candidat ne peux être interpellé  pendant et après le processus. Et là c’est une violation grave »

Pour Soria Bangoura, cette convocation n’a qu’un seul objectif. «  C’est pour éliminer un candidat soussou. Pourquoi on n’a pas interpellé aussitôt les autres. Intenter une procédure judiciaire contre l’Iman de Kindia ? Ousmane Kaba on l’a arrêté ? Quand Bangaly Kourouma a tenu des propos, il a été interpellé jamais », s’interroge-t-il.

Le fédéral du principal parti d’opposition en Guinée ne serait pas à sa  première convocation. C’es la cinquième fois qu’il est visé par la justice et il pense que c’est de l’acharnement contre lui.

Ousmane CONDE

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 18 =


Most Popular

To Top