Boké : voici la cause de la manifestation de la nuit dernière

0
412

Contrairement à ce que nous annoncions tard la nuit dernière sur notre page Facebook, la manifestation de rue qui a eu lieu dans la nuit de lundi à ce mardi 8 septembre n’avait rien à voir avec le troisième mandat. La manifestation fait suite à la mort d’un jeune nommé Boubacar Diallo suite à une descente musclée des forces de l’ordre à 400 bâtiments. Il s’agit d’un lieu réputé être une zone où des jeunes se livrent à la consommation de la drogue. Boubacar Diallo a été piétiné et malgré les efforts des médecins, il va succomber à ses blessures.

Les jeunes ont investi donc la rue pour réclamer justice pour leur ami et exiger le départ du commissaire spécial en poste à Boké. Ils ont brûlé des pneus et barricadé la route, les forces de l’ordre parviennent à les disperser plus tard.

Le calme est revenu ce matin et le commissaire spécial serait supsendu par le préfet en attendant une décision du ministère de la sécurité.

Les bavures policières sont récurrentes en Guinée. Les interventions de la police sont souvent souvent soldées par des morts, des blessés ou des violations des droits humains.

Refletguinee

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!