ACTUALITES

Augmentation du prix du carburant : les raisons avancées par le gouvernement

Les ministres du Budget, du Travail, du Commerce et des Hydrocarbures étaient cet après-midi devant la presse nationale et internationale. Objectif de cette conférence de presse expliquer les raisons qui ont poussé le gouvernement à augmenter le prix du carburant de 8000 à 10000 GNF.

Le ministre des Hydrocarbures explique ce réajustement par les raisons suivantes :

Premièrement, c’est l’augmentation du prix du baril. Selon lui quand le gouvernement fixait le prix du carburant à 8000GNF en mars 2015, le baril se situait entre 46 à 48  USD. Il est vendu aujourd’hui entre 75 à 78 USD.

Deuxième raison: l’Etat ne veut plus subventionner les produits pétroliers qui lui coûte trop chers. D’après le ministre Diakaria Koulibaly  d’octobre 2017 en juin 2018 les subventions ont coûté à l’Etat 736 milliards de GNF.

Troisièmement : c’est une exigence des partenaires financiers de la Guinée, qui lui demande de corriger les dérapages budgétaires. Donc en augmentant le prix du carburant, l’Etat va engranger des fonds pour lui permettre de financer certains secteurs.

Quatrièmement : les produits pétroliers sont moins chers en Guinée que dans la sous-région. Selon le ministre des Hydrocarbures, le prix moyen du carburant  dans les pays voisins  comme le Mali, le Sénégal  et la Côte d’Ivoire se situe au tour de 11 500 FG /L soit un différentiel de 3500 de prix FG/L.

Reste à savoir si ces explications vont convaincre les centrales syndicales qui ont appelé à observer à partir de demain une grève de trois jours pour protester contre cette décision du gouvernement.

Alpha Baldé

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 17 =


To Top