ACTUALITES

Affaires armes et munitions :les putschistes constitutionnels sont paniqués ( Aliou Bah)

Dans une déclaration publiée vendredi 3 janvier la CODENOC a porté des graves accusations sur le FNDC. Cette plate-forme pro nouvelle constitution indique dans sa déclaration que le FNDC est en train d’introduire frauduleusemenr des armes et des munitions. Des accusations rejetées par le président du parti MODEL et membre du Front National pour la Défense de la Constitution.

Aliou Bah estime que les promoteurs de la nouvelle constitution sont paniqués. «Lorsque des putschistes constitutionnels sont paniqués et se sentent coincés par la pression interne (FNDC) et externes (prises de positions des institutions internationales et chefs d’État), ils ne trouvent pas d’autres alternatives que de crier au loup en racontant des balivernes», a-t-il posté ce matin sur sa page Facebook.

Les patriotes guinéens et le reste du monde connaissent qui sont les hors-la-loi, les criminels d’État, les fainéants politiques et même les laveurs de chat qui se sentent obligés de bavarder régulièrement pour prouver leur allégeance opportuniste afin de justifier les miettes et postes dont ils bénéficient en récompense de leur statut de transhumants politiques éhontés poursuit le président du MoDeL.

Estimant que le FNDC a anticipé en publiant la liste des promoteurs de la nouvelle constitution, il les a donné rendez-vous le 6 janvier pour dit-il le début de la fin.

2 Comments

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Refletguinee.com est un site d’informations générales fondé par un groupe de journalistes.
Notre mission est d’informer les citoyens avec objectivité, clarté, sans prendre partie d’où notre slogan les « Les faits à l’état brut ».

Merci d'en tenir compte et surtout d'ajouter votre touche technique pour aider le site être le meilleur.

© 2019 Refletguinee.com. Tous droits réservés.

En haut