Affaire 200 milliards: le gouvernement parle d’informations diffamatoires

0
389

Quelques heures après la publication de l’enquête de nos confrères de guineenews sur un présumé détournement de plus de 200 milliards par la ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, le gouvernement brise le silence. C’est en marge du conseil des ministres que le sujet a été abordé. Le conseil soutient qu’il de simple allégation sans preuve. Il interpelle le Haute Autorité de la Communication. « Le conseil a déploré la diffusion par certains médias d’informations diffamatoires sur un membre du Gouvernement autour d’un détournement qui porterait sur des montants faramineux sans en apporter la moindre preuve. Le Conseil encourage la HAC à veiller à l’application des règles d’éthique et de déontologie ainsi qu’au respect des dispositions pertinentes de la Loi sur la liberté de la Presse », peut-on lire dans le compte rendu du gouvernement.

Dara Bah

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!